Pourquoi passer un contrat dans la relation d’aide ?

Date de la formation

22/06/2019 au 22/06/2019

Le fait d’aider quelqu’un représente une tâche à réaliser en commun, puisque la responsabilité de l’aidant est en miroir de celle qui consiste, pour le patient,  à se laisser aider.

Même si chacun peut voir l’intérêt de clarifier un tel contrat de soin, il n’est pas évident de le mettre à jour en situation réelle et surtout dans un temps limité !

Avoir un contrat clair et explicite avec son patient, quel que soit le métier concerné, est le gage  d’avoir une bonne « direction » dans le travail.

Il sera possible de  s’y référer lorsqu’on constate  un risque d’éparpillement.

Un bon contrat permet également une évaluation de l’avancement du travail : le but est-il atteint ? Si non, que manque-t-il ? A-t-il été dépassé, voire oublié ?

C’est aussi une garantie éthique que le thérapeute ne se pose pas en position supérieure (« je sais ce qui est bon pour vous ») mais comme un être humain, aidant certes, mais à parité au niveau existentiel.

Objectifs

 Au terme de cette formation, les participants

– sauront précisément les caractéristiques des différents contrats, et les contre-indications ou exceptions à la règle qui imposerait un contrat pour chaque échange thérapeutique.

  • sauront faire émerger au sein de la plainte, la formulation simple d’un objectif réaliste.

– sauront élucider les éléments de réalisation du contrat autant que les risques de sabotage

Programme

Les différents types de contrats :   contrat d’affaire (où, quand, combien…procédures d’arrêt ) de changement social, d’exploration, d’autonomie …

Les caractéristiques d’un bon contrat

Le protocole de négociation d’un contrat

Faut il un mauvais contrat ou pas de contrat du tout ?

Les conséquences de l’absence de contrat

Méthodes pédagogiques

Cette formation se déroule sous la forme d’un atelier interactif, qui alterne :

  • présentations théoriques brèves
  • exemples, illustrations, démonstrations
  • Etudes des cas apportés par les participants et supervision ponctuelle

Personnes concernées :

Professionnels de la relation d’aide : psychologues, psychothérapeutes, soignants médicaux et para-médicaux.

 Date : Samedi 22 juin 2019

Lieu : Lauris ( Sud du Luberon)

Prix : 150€

Animateur :

Dr Christophe Marx

Analyste Transactionnel, Enseignant et Superviseur agréé par l’EATA.

Ancien  Chargé d’Enseignement à la Faculté de Médecine

Renseignements et inscription : cliquez ici

Retour à la liste des formations

Aucun commentaire

Réagissez au texte

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.