Transfert et contre-transfert Quelle place donner au vécu du thérapeute ?

Date de la formation

23/11/2019 au 23/11/2019

Sans faire référence à la totalité de la théorie de la psychanalyse, force est de constater que les relations qui se trament à l’occasion de la relation d’aide recèlent une part d’ombre, aussi bien chez le patient que chez le thérapeute. Une partie, plutôt aidante et lumineuse peut aller dans le sens d’une amélioration, une autre partie est susceptible de freiner ou de bloquer l’alliance thérapeutique. Comme on ne lit pas « à livre ouvert » dans ces arcanes hors de la conscience, il faut élaborer tant soit peu ce qui se joue, pour l’un comme pour l’autre de la dyade thérapeutique.

Sans faire référence à la totalité de la théorie de la psychanalyse, force est de constater que les relations qui se trament à l’occasion de la relation d’aide recèlent une part d’ombre, aussi bien chez le patient que chez le thérapeute. Une partie, plutôt aidante et lumineuse peut aller dans le sens d’une amélioration, une autre partie est susceptible de freiner ou de bloquer l’alliance thérapeutique. Comme on ne lit pas « à livre ouvert » dans ces arcanes hors de la conscience, il faut élaborer tant soit peu ce qui se joue, pour l’un comme pour l’autre de la dyade thérapeutique.

Une fois les obstacles levés, voire simplement allégés, le déroulement de la démarche thérapeutique peut prendre, ou reprendre vers une diminution des symptômes et un amélioration de sa qualité de vie.

Objectifs

 Au terme de cette formation, les participants seront capables de :

  • comprendre la définition et l’importance des notions de transfert et contre-transfert
  • d’analyser leurs propres réactions face à certains patients
  • de bâtir un plan thérapeutique cohérent face aux projections dont ils sont l’objet
  • de prendre de la distance avec leur propre scénario et leurs projections émotionnelles qui peuvent autant interférer, si elles ne sont pas reconnues ni traitées, que celles venant du patient.

Programme

Définition du transfert et du contre transfert

Nécessité de les reconnaître, de ne pas en être dupe, et de savoir les utiliser

L’intérêt du transfert dans la construction d’un plan thérapeutique

L’intérêt du contre-transfert dans la compréhension de la dynamique thérapeutique

La nécessité d’analyser et de canaliser autant que possibles les réactions contre-transférentielles

Méthodes pédagogiques

Cette formation se déroule sous la forme d’un atelier interactif, qui alterne :

  • présentations théoriques brèves
  • exemples, illustrations, démonstrations
  • Etudes des cas apportés par les participants et supervision ponctuelle

Personnes concernées

Professionnels de la relation d’aide : psychologues, psychothérapeutes, soignants médicaux et para-médicaux.

 Date : Samedi 23 novembre 2019

Lieu : Lauris 84 ( Sud du Luberon)

Prix : 150€ exonérés de TVA au titre de la formation continue

Animateur : Dr Christophe Marx

Analyste Transactionnel, Enseignant et Superviseur agréé par l’EATA.

Ancien  Chargé d’Enseignement à la Faculté de Médecine

Renseignements et inscription : cliquez ici

Retour à la liste des formations

Aucun commentaire

Réagissez au texte