J: Jeu, Je

Jeu

Appelé aussi stratagème, le jeu psychologique désigne en analyse transactionnelle une série de transactions complémentaires, dont l’issue, prévisible à l’avance comporte un coup de théâtre et se termine par un sentiment négatif pour tous les joueurs.
On repère un jeu, lorsqu’une situation problématique donne une impression familière. On se dit même « Oh ! je le vois arriver gros comme une maison… C’est sûr que ça va se terminer comme d’habitude… .Et allez donc, encore une fois la même histoire ! »
Les partenaires d’un jeu psychologique se partagent les rôles de Victime, de Sauveteur et de Persécuteur.
Tel qui est Sauveteur vendredi (comme la plupart des professionnels de la santé) se retrouve Victime dimanche (‘est-à -dire épuisé, et amer !)

Je

Il est difficile de dire  » je  » : c’est une façon de prendre la responsabilité de ce que l’on dit.
Mais regardez comme c’est une habitude utile :
 » On en a assez !  » devient  » J’en ai assez !  »
Plus difficile à dire, peut-être, mais plus net…
 » Ca fait mal  » devient  » J’ai mal  »
 » T’y crois pas !  » devient  » J’y crois pas  » (Eh oui, parfois au lieu de dire je, on dit tu…)
L’affirmation de soi passe aussi par ce genre de détail.

Aucun commentaire

Réagissez au texte