Prévenir l’acte suicidaire : c’est possible

Date de la formation

Les idées reçues vont bon train sur le sujet :

 » Ceux qui en parlent le plus, ne le font jamais »

 » C’est juste un appel au secours, ce n’est pas un vrai suicide »

 » De toutes façons, quand ils se sont mis ça dans la tête, rien ne peut leur enlever… »

 

Cette session est destinée à aider les professionnels à ne pas rester les bras ballants face à un fléau qui tue chaque année 13 000 personnes en France.

LES OBJECTIFS DE CETTE SESSION

Connaître les bases psychopathologiques qui amènent une personne à transgresser le tabou sacré de la vie humaine en s’attaquant à elle-même.

Savoir à quel moment considérer qu’une crise suicidaire est aigüe et protéger le patient en l’hospitalisant.

Etre au clair avec la question de l’alliance thérapeutique, surtout en cas d’hospitalisation contre la volonté de la personne.

Evaluer le risque suicidaire et son évolution dans le temps.

Savoir conduire un entretien avec une personne en risque  suicidaire. Présenter l’engagement de non-suicide, et le mettre en oeuvre .

Mettre en perspective la dimension du risque suicidaire en entreprise.

 

PROGRAMME

Présentations théoriques :

  • D’où viennent les pensées suicidaires ? Les suicidaires sont-ils tous des malades mentaux ? Quels sont les tableaux psychopathologiques  au risque suicidaire les plus élevés.  Les psychotropes sont-ils réellement préventifs ?
  • Les critères de gravité de la crise suicidaire
  • Alliance thérapeutique et engagement de non-suicide : définition, limites, indications, contre-indications.
  • Les interventions aidantes, et les interventions toxiques à éviter absolument
  • La question du suicide en entreprise, prise en étau entre les employeurs qui prétendent que les salariés ont des problèmes personnels et les syndicats qui stigmatisent les conditions de travail.
  • Savoir mobiliser les acteurs  sans violer la confidentialité des entretiens :  médecin traitant, médecin du travail, DRH, employeur, famille…

 

METHODES PEDAGOGIQUES : Exposés théoriques, illustrations par de nombreux retours d’expérience, démonstrations et exercice de simulation d’entretien.

PERSONNES CONCERNÉES :

Professionnels de la relation d’aide : psychothérapeutes, psychologues, médecins… Acteurs de la vie professionnelle et sociale  et de la prévention des risques psychosociaux- travailleurs sociaux, coach…

Références

  • BOYD, H.S., & COWLES-BOYD, L.W., Enrayer les scénarios tragiques. A.A.T., 23, 1982, pp. 149-151. C.A.T., 4, pp. 37-39.
  • ROBERT, C., & CAMUS KRANKENPFL, D., A « non-suicide contract » under the guise of prevention Soins Infirm, 99, 9, 2006, pp. 46-49.
  • COWLES-BOYD, L.W. et BOYD, H.S., Murer les issues secrètes d’une relation. A.A.T., 25, 1983, pp. 13-15. C.A.T., 3, pp. 265-267.
  • KITAMURA, TOSHINORI, HIRAMURA, HIDETOSHI, Competency assessment in psychiatry and medicine. Current Opinion in Psychiatry, 17, 6, novembre 2004, pp. 493-496.
  • KOUWENHOVEN, M., Contrats d’abstention et sanctions thérapeutiques, A.A.T., 37, 1986, pp. 3-13.
  • RANGE, L.M., e.a., No-suicide contracts: an overview and recommendations. Death Studies, 26, 1, 2002.
  • MARX, C., La peine de mort, boucle tragique de l’homicide au suicide. A.A.T., 29, 1984, pp. 43-46. C.A.T., 4, pp. 156-159.
  • MELLOR, K., Le suicide : être tué, se tuer, mourir. A.A.T., 13, 1980, pp. 10-16. C.A.T., 2, pp. 61-67.
  • MOUTAIN, A., Fermer les issues secrètes en thérapie : l’importance de la culture et de la relation. A.A.T., 101, 2002, pp. 21-29.

 

DURÉE : 2 journées

DATES ET LIEU :A déterminer

Intervenant : Dr Christophe Marx

Psychothérapeute, analyste transactionnel Enseignant et Superviseur certifié EATA, Praticien certifié EMDR Europe,

Chargé d’Enseignement Clinique à la Faculté de Médecine. Enseigne depuis 15 ans la psychopathologie dans divers institut de formation pour psychothérapeutes.

Auteur de l’article paru dans la revue Actualités en Analyse Transactionnelle : » Renoncer au suicide pour choisir de vivre  » AAT 2012/4 N° 144 

Fondateur  en 1995 de l’organisme de formation continue AGIS.

 

*****************

Prix : 150€/j soit 300€ pour la session

Honoraires exonérés de TVA au titre de la formation permanente.

En cas de convention avec votre employeur :420 €

Conditions générales d’inscription : sur demande

*****************

 

Renseignements et inscription :

 

Retour à la liste des formations

Aucun commentaire

Réagissez au texte