T: Transfert, Temps…

Transfert

Très généralement, il existe un transfert (= transporter d’un endroit à un autre !) chaque fois que des émotions, des perceptions ou des réactions sont fondées sur des expériences passées plutôt que sur la réalité de l’ici et maintenant.
Plus précisément le transfert est le processus par lequel le patient déplace sur son analyste des sentiments ou des réactions qui dérivent des personnages de son passé.
On sait maintenant que l’on peut transférer sur toute figure parentale : le soignant fait parfaitement l’affaire pour ce déplacement
À charge pour lui de le reconnaître, de le gérer, voire de l’utiliser, s’il en a l’occasion, le désir… et la compétence !

Temps

Une juste notion du temps qui passe s’acquiert finalement assez tard, chez le petit d’Homme.
La différence, pourtant flagrante entre « hier » et « demain » n’est pas évidente pour l’enfant de quatre ans.
Et la différence entre « dans trois jours » et « dans un semaine » ne pourra être correctement faite qu’autour de sept ans.
C’est seulement à cet âge que l’adulte pourra appréhender le monde avec un référentiel cohérent.
L’âge de raison, finalement.

Aucun commentaire

Réagissez au texte