Comment se former à l’analyse transactionnelle ?

 

Il n’existe pas de cursus universitaire de formation à l’AT, bien que certaines universités en proposent certaines UV, soit en « sciences de l’éducation », soit dans les facultés de médecine ( comme à Nîmes- France).
La formation et la certification sont gérées par les associations d’AT : ITAA ( Association Internationale d’AT) ou EATA ( Association Européenne d’AT) qui ont chacune leur structure certifiante.
Il est donc possible de suivre une formation auprès des enseignants et superviseurs certifiés .
Elle commence par un « 101 », session d’initiation, calibrée pour durer douze heures environ, et qui est animée par un enseignant certifié.
La liste peut être obtenue auprès des associations nationales d’AT.

En France : Institut Français d’Analyse Transactionnelle :
22 rue St Augustin 75002 Paris 01 47 70 22 62
# info@ifat.net
# www.ifat.net
Puis, il est possible de suivre une formation avancée, centrée sur des concepts particuliers, ou des thèmes .
Il est également recommandé de recevoir de la supervision, soit en séance individuelle, soit en groupe ainsi qu’une solide formation en psychopathologie, pour ceux qui se destinent à la psychothérapie.
Enfin, l’ouverture à d’autres techniques ou d’autres approches est recommandée, afin de ne pas s’enfermer dans une seule vision, d’éviter tout risque de « fondamentalisme transactionnel » et sa dérive intolérante ou sectaire !
L’examen de praticien en AT ( écrit puis oral) peut être présenté après avoir rempli les pré-requis suivants :

-1500 h de pratique professionnelle
-650 h de formation avancée ( dont la moitié en AT)
-150h de supervision ( dont la moitié en AT) avec des superviseurs différents.

Il est possible de poursuivre sa formation pour devenir enseignant et superviseur.

Aucun commentaire

Réagissez au texte