Troubles du comportement alimentaire : Introduction à la psychopathologie transactionnelle

Les troubles du comportements alimentaires sont des troubles du comportement.
On peut les approcher par des techniques comportementales sur l’art du bien manger, sur la pratique d’exercices physiques.
On peut demander leur avis aux neuro-endocrinologues, qui nous parleront de médiateurs cérébraux, de centre de la récompense…
Tout cela est pertinent et doit être exploré.
Quant à la psychologie, elle peut être sollicitée comme adjuvant pour modifier le comportement. Et l’on a raison de s’y appuyer.
Néanmoins, l’approche de cette session repose sur les questions suivantes :
– Et si ce n’était pas une question de poids ? Certaines personnes ont « perdu » dans leurs vie plusieurs centaines de kilos, et les ont repris un à un, plus dix à ce jour …
– Et si ce symptôme prenait place dans une plus large constellation psychique, où il est question de son positionnement comme être humain, comme fils ou fille, comme partenaire sexuel, comme rival/e…?
– Et si, tout au fond, cachée et tapie dans les profondeurs, il y avait La peur, la grande peur d’être abandonné/e ?
OBJECTIFS
Appliquer le concept de l’analyse transactionnelle du Scénario de Vie au troubles du comportement alimentaire.
Mettre en relation les « décisions précoces » avec la mise en oeuvre en amont de ce qui peut sembler un sabotage mais qui se révèle un efficace dispositif de protection, certes paradoxal et défensif, mais remarquablement  pertinent pour éviter des dangers encore plus grands : se risquer au bonheur, à la relation féconde, et surtout au feu du désir.
Repérer comment établir un diagnostic des enjeux sous-jacents, et bâtir un plan d’action thérapeutique, à l’exclusion de tout objectif centré sur le poids lui-même.
PROGRAMME
  • Le concept  transactionnel de scénario de vie. Attribution, malédictions, modélisation, patate chaude, décision précoce…
  • Son application au comportement alimentaire.
  • Les conséquences des troubles alimentaires – consommation excessive, obésité, boulimie, anorexie, vomissements provoqués-  sur la vie relationnelle.
  • Les troubles du comportements alimentaires sont-ils des addictions ?
  • Le lien avec les enjeux existentiels : positionnement dans la famille et la société ( être accepté/être rejeté), défis personnels ( réussir/échouer),  le rapport avec la sexualité, l’argent, le pouvoir, la rivalité, la violence…
  • La dimension post-traumatique et le lien avec d’autres thérapies, en particulier l’EMDR.

 

PERSONNES CONCERNÉS

Soignants et professionnels de la relation d’aide.
METHODES PEDAGOGIQUES
Pré test – questions envoyées aux inscrits avant la formation
Post test : réponse au même questionnaire après la formation
Exposés théoriques, soutenus par diaporama
Illustrations cliniques- Etudes de cas.
Travail en sous groupe
Simulation d’entretien
Nombre maximum d’inscrits : Douze personnes
Pré requis : Lettre de motivation pour l’inscription
Animateur
Dr Christophe Marx
Psychothérapeute et formateur, fondateur de AGIS
Analyste Transactionnel,  Formateur et superviseur certifié par l’association Européenne d’Analyse Transactionnelle 
Praticien certifié EMDR Europe 
Chargé d’Enseignement clinique à la faculté de Médecine 
Praticien attaché au CHU de Nîmes 
Expert près la cour d’Appel de Nîmes 
Lieu : Nîmes ( à 10 mn à pied de la gare SNCF/le TGV s’y arrête)
Prix: 130 €/ soit 260€ pour les 2 jours. Montant exonéré de TVA au titre de la formation continue.
Si la session est réglée ou remboursée, en totalité ou en partie par un tiers ( fond de formation…) : 160€/j
Si la session est intégralement réglée par l’employeur dans le cadre de la Formation continue : 200 €/j
Dates : Vendredi 26 et Samedi 27 janvier 2018 de 9h30 à 17h 30
 Renseignement et Inscription (par orde chronologique)   : cliquez ici 

Aucun commentaire

Réagissez au texte